Bookmark and Share

La démographie des professions de santé

La pénurie chronique de médecins du travail favorise leur mobilité vers les postes les plus attractifs. Les besoins sont importants dans tous les secteurs d’activité, privés et publics, et dans toutes les régions avec de grandes différences selon les départements (1).

 

La pyramide des âges des médecins du travail démontre que des départs à la retraite massifs ont commencé et vont s'accentuer dans les prochaines années (2). Les estimations des besoins de chaque région doivent également tenir compte,

  • de la féminisation de la profession car une proportion importante de femmes exerce à temps partiel et leur carrière professionnelle est, en moyenne, moins longue que celle des hommes,
  • des migrations géographiques : après leur thèse, de nombreux internes en médecine du travail quittent la région où ils ont été formés. L’étude de l’Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé (ONDPS) sur les internes en médecine confirme l’importance de ces flux migratoires, notamment en Île-de-France où l’effectif formé par le DES de médecine du travail est supérieur de 20% à l’effectif inscrit à l’Ordre des médecins dans cette spécialité (3).

 

pyramide 

Pyramide des âges en médecine du travail

Source : atlas de la démographie médicale en France (1)

 

(1) Atlas de la démographie médicale en France. Conseil national de l'ordre des médecins

(2) Direction de la Recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

(3) Les internes en médecine : démographie et répartition (Tome 2). Le rapport 2006-2007 de l’Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé, 2008, 94 p

medecins du travail

© CEHUMT 2011-2017 . Mentions légales . Une réalisation Binomia

Promotion du métier de Médecin spécialiste en santé au travail